PAC et CET : tout savoir sur le nouvel étiquetage énergétique

SANOVIS 28 juin 2017Actualités

PAC et CET : tout savoir sur le nouvel étiquetage énergétique

etiquette energetique PAC cu-ve9nke PANASONIC

Exemple Étiquette énergie PAC Air air SANOVIS

Après les ampoules et l’électroménager, l’Union européenne étend sa directive « étiquetage énergétique » aux pompes à chaleur et chauffe-eaux thermodynamiques.

LE CONTEXTE

Déjà existante pour de nombreux équipements électriques du quotidien, l’étiquette-énergie est désormais obligatoire pour les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire depuis le 26 septembre 2015, en application de la directive européenne « Etiquetage énergétique » (Directive 2010/30/EU).

Cette réglementation vise à fournir aux consommateurs une information lisible et standardisée sur la performance énergétique des produits afin d’éclairer leur choix lors de l’investissement dans une nouvelle solution de chauffage et/ou de production d’eau chaude.

Les équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire sont le cœur de cible pour réaliser des économies d’énergie dans le bâtiment : grâce à ce dispositif, la consommation globale de l’UE pourrait baisser de l’ordre de 10 % à l’horizon 2020.

L’étiquetage énergétique vise à contribuer aux objectifs « climat/énergie » pour 2030 :

• Porter la part des énergies renouvelables à 20 % de la production d’énergie primaire ;

• Réduire les émissions de CO² de 40 % par rapport à 1990 ;

• Diminuer la consommation d’énergie primaire de 27 %.

LE DISPOSITIF Quels sont les appareils concernés ?

L’étiquetage énergétique s’applique aux équipements suivants :

• Appareil de chauffage ≤ 70kW

• Appareil de chauffage + eau chaude sanitaire (ECS) ≤ 70kW

• Chauffe-eau ≤ 70kW

• Ballons d’eau chaude ≤ 500 litres

Bon à savoir : les équipements utilisant un combustible solide comme les appareils bois énergie ne sont pas concernés à ce jour.

Comment lire l’étiquette-énergie ?

L’étiquette-énergie apporte de nombreuses informations utiles : consommation annuelle, niveau sonore, efficacité énergétique… Seuls les systèmes qui intègrent les énergies renouvelables (dont les pompes à chaleur) peuvent dépasser la classe A, pour viser l’excellence énergétique des classes A+ à A++.

 

Les points clés pour la PAC

• L’étiquette-énergie ne concerne que les appareils mis sur le marché à compter du 26 septembre 2015 ;

• Les pompes à chaleur et chauffe-eau thermodynamiques sont concernés jusqu’à 70kW de puissance.

• Les PAC géothermiques et les solutions combinées intégrant une PAC pourront être classées jusqu’à A+++ (à partir de 2017);

• L’efficacité énergétique des chauffe-eau thermodynamiques et des ballons de stockage s’échelonnera de G à A ;

• Le fabricant doit fournir tous les documents obligatoires, sauf s’il s’agit d’un kit réalisé par le distributeur/installateur.

Une nouvelle mesure de l’efficacité Pour l’affichage de l’efficacité de l’équipement, l’étiquette-énergie mentionne le rendement global saisonnier sur toute la saison de chauffe. Pour les PAC, on ne parle donc plus du traditionnel COP (coefficient de performance) mais du S-COP. Cet indicateur intègre tous les éléments du système : le rendement en régime permanent de la chaudière, les perturbations de son fonctionnement liées aux phases de démarrage, de ralenti ou d‘arrêt ainsi que l’ensemble des pertes. Le S-COP indique ainsi le rendement réel moyen de l’appareil dans diverses conditions et régimes d‘opération et permet à l’utilisateur de mieux comprendre l’efficacité de sa pompe à chaleur en fonction de la période de l’année et de la région où il habite.

Les étiquettes énergie applicables aux équipements thermodynamiques

Les pompes à chaleur affichent deux valeurs d’efficacité énergétique : l‘une pour une température de départ de 55 °C et l‘autre pour une température de départ de 35 °C. La classification énergétique des pompes à chaleur se situe dans le haut de l’échelle : A+ voire A++ pour les PAC air/eau et A++ pour les PAC géothermiques. Les produits combinés ou multi-énergies sont les seuls à pouvoir atteindre à A+++ dès 2015. Leur étiquette doit refléter les performances de la solution globale et c’est au professionnel qui réalise le kit de la créer.

Le chauffe-eau thermodynamique peut aller jusqu’à la classe A.

Comme pour les pompes à chaleur, la France est divisée entre deux zones climatiques à l’échelle de l’Union européenne : l’Est de la France (en bleu moyen) correspond à des conditions climatiques « tempérées » et l’Ouest de la France (en bleu clair) correspond à des conditions climatiques « chaudes ».

Laisser un commentaire

NOS COORDONNÉES

footer
Sarl ERB SANOVIS
Installateur de pompes à chaleur
10 rue Jean Hultz
67000 STRASBOURG - ALSACE
TEL : 03 697 197 97
Fax : 03 697 197 99
Astreinte 24h/24h Port . : 06 98 70 56 71

Nos certifications :

Demander un devis OFFERT

devis sanovis Nous construisons pour vous, un devis personnalisé adapté à vos besoins et à vos attentes.

La pompe à Chaleur Ecodan de Mitsubishi

© SANOVIS Janvier 2017 - SANOVIS. All Rights Reserved. Powered by Wordpress and Design by We Create Web Designs